Les décrochages

Pourquoi ces actions de Décrochage ?

Ces actions ont été menées en réaction à la réponse inacceptable du gouvernement au recours juridique déposé contre l’État pour “inaction face aux changements climatiques” par quatre ONG : l’Affaire du Siècle.
Alors que la menace climatique n’a jamais été aussi palpable, le gouvernement explique aux 2 millions de citoyens ayant appuyé ce recours qu’il n’y aura aucun changement de cap de la part de nos dirigeants en matière de lutte contre le dérèglement climatique.
En décrochant les portraits présidentiels des mairies, et en laissant des murs vides à la place, les activistes d’ANV-COP21 pointent l’absence de décisions courageuses du gouvernement face au péril climatique et à l’urgence sociale et dénoncent la faillite de l’État à son rôle de protection de la population.

ACTIONS

127

portraits décrochés,
provoquant 74 perquisitions

Réactions

4

ministres pas contents,
le bureau de lutte anti-terroriste saisi

Répression

900

heures cumulées de garde à vue,
pour 94 personnes

Poursuites

57

personnes convoquées
dans 17 procès

Dernière mise à jour le 19 août 2019

Les sorties des portraits

Nous avons décidé de « sortir » symboliquement le président Emmanuel Macron pour lui faire voir le dérèglement climatique et l’extinction de la biodiversité en cours d’accélération et d’aggravation, pour lui faire entendre les clameurs des citoyen⋅nes en colère.
Le portrait d’Emmanuel Macron a déjà fait des sorties devant des signataires de la pétition l’Affaire du Siècle, à l’Assemblée des assemblées des Gilets jaunes, devant le chantier du GCO (Grand Contournement Ouest) de Strasbourg, avec des enfants lyonnais qui respirent un air dangereusement chargé en particules fines, sur un site naturel près d’Orléans menacé par un projet de pont autoroutier, dans les cortèges du 1er mai…


Appel à décrocher 125 portraits présidentiels pour le G7

Les actions Décrochons Macron sont menées en réaction à la réponse inacceptable du gouvernement au recours juridique déposé contre l’État pour “inaction face aux changements climatiques” par quatre ONG : l’Affaire du Siècle.
Alors que la menace climatique n’a jamais été aussi palpable, le gouvernement explique aux 2 millions de citoyens ayant appuyé ce recours qu’il n’y aura aucun changement de cap de la part de nos dirigeants en matière de lutte contre le dérèglement climatique.

En décrochant les portraits présidentiels des mairies, et en laissant des murs vides à la place, les activistes d’ANV-COP21 dénoncent l’absence de décisions courageuses et nécessaires du gouvernement face au péril climatique et à l’urgence sociale et dénoncent la faillite du gouvernement à son rôle de protection de la population.

Lire l’appel complet


Une initiative portée par action non-violente cop21

Action Non-Violente COP21 (ANV-COP21) est un mouvement non-violent et déterminé, radical et populaire, qui agit pour relever le défi climatique.
Plus d’informations sur anv-cop21.org.
Nous contacter / Contact médias