Stop à l’inaction climatique et sociale

ACTIONS

150

portraits décrochés,
provoquant 86 perquisitions
et 235 auditions

Réactions

6

ministres pas contents,
une saisie du BLAT
(bureau de lutte anti-terroriste)

Répression

1467

heures cumulées de garde à vue,
pour 128 personnes

Poursuites

81

personnes convoquées
dans 37 procès
>> TOUS LES PROCÈS <<

Chiffres mis à jour le 10 novembre 2020

Macron : le vrai bilan

Emmanuel Macron n’est pas “le champion du climat”. Depuis son accession au pouvoir en 2017, il a mené une politique incohérente avec les engagements pris par la France à la COP21 et profondément injuste socialement. Chercheur·ses, scientifiques, sociologues, directeur·rices d’ONG environnementales ou sociales, économistes, juristes, syndicalistes, gilets jaunes, premiers·ères impacté·es ont contribué à dresser le véritable bilan écologique et social d’Emmanuel Macron, à la veille des élections municipales, aux abords de l’Elysée.

Pour tenter d’empêcher que ce bilan soit révélé, 12 personnalités et activistes ont été mis en garde à vue pendant 19 à 24 heures, dont Priscillia Ludosky des Gilets Jaunes, Aurélie Trouvé d’Attac et trois scientifiques, qui figuraient parmi les nombreuses personnalités présentes ou en soutien de l’action.
Malgré cette tentative d’intimidation, nous avons démasqué ensemble la politique du “blabla” qui met notre avenir en péril.

Découvrir le vrai bilan du gouvernement Macron


LES revendications

01


Dire la vérite

L’Etat doit dire la vérité sur le niveau de réchauffement auquel conduit la politique qu’il mène actuellement, et ses impacts à venir en France et dans le monde pour les générations présentes et futures.

En savoir plus

02


Être à la hauteur de l’enjeu climatique

La France doit mettre en place dès aujourd’hui des mesures ambitieuses et radicales dans tous les secteurs, nécessaires pour s’aligner sur une trajectoire compatible avec un réchauffement climatique limité à +1,5°C.

En savoir plus

03


Garantir la justice sociale

La suppression des privilèges accordés à une minorité doit être immédiate, et s’accompagner de mesures d’accompagnement pour les personnes les plus précaires et les plus vulnérables au dérèglement climatique.

En savoir plus

Passe à l'action. Décrochons Macron ensemble !

FAIRE UN DON